Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rainfolk's diaries

Partageons nos lectures ! Roman, polar, thriller, fantasy, fantastique, science-fiction, bd, jeunesse.

Les Inrockuptibles créent leur prix littéraire

Les Inrockuptibles créent leur prix littéraire afin de continuer à distinguer, à soutenir et à mettre en avant les titres et les œuvres qui sont apparues comme les plus fortes, les plus essentielles, les plus importantes, les plus audacieuses et les plus marquantes de l’année 

prix les Inrockuptibles rainfolk

Prix littéraire Les Inrockuptibles

Les Inrockuptibles remercient Christophe Honoré de parrainer la première édition.

« Créer un prix s’impose comme une suite cohérente et évidente à notre travail critique, journalistique, effectué avec passion et conviction tout au long de l’année, ainsi qu’une extension logique de notre numéro de rentrée littéraire, devenu au fil des décennies un véritable rendez-vous pour tous les amoureux des livres.

Cette année plus que jamais, face à la crise sanitaire que nous traversons et à la fragilisation de la librairie et de l’édition qu’elle a entraînée, il nous a semblé important, essentiel même, de revenir, juste après la saison des grands Prix, sur les romans, les essais et les bandes-dessinées parus tout au long de l’année, souvent oubliés des Prix, ainsi que, bien sûr, sur les textes parus à la rentrée. »

La rédaction des Inrockuptibles

 

Cinq Catégories

Le Prix les Inrockuptibles est composé de cinq catégories : 

  • Prix du roman (ou récit littéraire) français
  • Prix du roman (ou récit littéraire) étranger
  • Prix du premier roman
  • Prix de l’essai 
  • Prix de la bande dessinée

 

Jury

Chaque jury, pour chacune de ces catégories, est exclusivement composé de membres de l’équipe des Inrockuptibles. 
L'annonce des lauréats aura lieu le mardi 17 novembre.

 

Les nommés

Dans la catégorie prix du roman (ou récit littéraire) français sont nommés :

catégorie prix du roman français
  • Emmanuel Carrère : Yoga (P.O.L)
  • Éric Reinhardt : Comédies Françaises (Gallimard)
  • Alice Zeniter : Comme un empire dans un empire (Flammarion)
  • Pierre Ducrozet : Le grand vertige (Actes Sud)
  • Constance Debré : Love me tender (Flammarion)
  • Simon Liberati : Les démons (Stock)
  • Lola Lafon : Chavirer (Actes Sud)
  • Laurent Mauvignier : Histoires de la nuit (Les Éditions de Minuit)
  • Rebecca Lighieri : Il est des hommes qui se perdront toujours (P.O.L)
  • Leïla Slimani : Le Pays des autres. Tome 1. (Gallimard)

 

Dans la catégorie Prix du roman (ou récit littéraire) étranger sont nommés :

catégorie prix du roman etranger
  • Colson Whitehead, traduit par Charles Recoursé : Nickel Boys (Albin Michel)
  • Aharon Appelfeld, traduit par Valérie Zenatti : Mon père et ma mère (Éditions de l’Olivier)
  • Lucy Ellmann, traduit par Claro : Les Lionnes (Seuil)
  • Enrique Vila-Matas, traduit par André Gabastou : Cette brume insensée (Actes Sud)
  • J.K. Stefansson, traduit par Éric Boury : Lumière d’été, puis vient la nuit (Grasset)
  • Etgar Keret, traduit par Rosie Pinhas-Delpuech : Incident au fond de la galaxie (Éditions de l’Olivier)
  • Patti Smith, traduit par Nicolas Richard : L’année du singe (Gallimard)
  • Maya Angelou, traduit par Christiane Besse : Rassemblez-vous-en mon nom (Notabilia/Noir sur blanc)
  • Deborah Levy, traduit par Céline Leroy : Le Coût de la vie et Ce que je ne veux pas savoir (Éditions du Sous-Sol)
  • Charles Yu, traduit par Aurélie Thiria-Meulemans : Chinatown, intérieur (Aux Forges de Vulcain)

 

Dans la catégorie Prix du premier roman sont nommés :

catégorie Prix du premier roman
  • Vanessa Springora : Le Consentement (Grasset)
  • Fatima Daas : La petite dernière (Notabilia/Noir sur blanc)
  • Hugo Lindenberg : Un jour ce sera vide (Christian Bourgois Éditeur)
  • Lou Darsan : L’arrachée belle (La contre allée)
  • Hadrien Bels : Cinq dans tes yeux (l’Iconoclaste)
  • Francesca Serra : Elle a menti pour les ailes (Éditions Anne Carrière)
  • Mireille Gagné : Le Lièvre d’Amérique (La Peuplade)

 

Dans la catégorie Prix de l’essai sont nommés :

catégorie Prix de l’essai
  • Sandra Lucbert : Personne ne sort les fusils (Seuil)
  • Leonora Miano : Afropea (Grasset)
  • Barbara Stiegler : Du cap aux grèves - récit d’une mobilisation. 17 novembre 2018 - 17 mars 2020 (Verdier)
  • Yann Dedet : Le Spectateur zéro (P.O.L)
  • Bibia Pavard, Florence Rochefort et Michelle Zancarini-Fournel : « Ne nous libérez pas, on s’en charge ! ». Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours. (La Découverte)
  • Natacha Michel : Le roman de la politique (La Fabrique éditions)
  • Paul B. Preciado : Je suis un monstre qui vous parle (Grasset)
  • Johann Chapoutot : Libres d’obéir. Le management du nazisme à aujourd’hui. (Gallimard)
  • Baptiste Morizot : Manières d’être vivants (Actes Sud)
  • Georges Vigarello : Histoire de la fatigue (Seuil)

 

Dans la catégorie Prix de la bande dessinée sont nommés :

catégorie Prix de la bande dessinée
  • Florence Dupré La Tour : Pucelle (Dargaud)
  • Fabien Vehlmann Gwen de Bonneval Hervé Tanquerelle Fred Blanchard : Le dernier atlas tome 2 (Dupuis)
  • Loo Hui Phang / Hugues Micol : Black-out (Futuropolis)
  • Derf Backderf : Kent State Quatre morts dans l’Ohio (Éditions çà et là)
  • Léonie Bischoff : Anaïs Nin (Casterman)
  • Lucas Harari : La dernière rose de l’été (Sarbacane)
  • Cy : Radium Girls (Glénat)
  • Feurat Alani : Falloujah : ma campagne perdue (Les Escales)
  • Chris Ware : Rusty Brown (Delcourt)
  • Luz / Virginie Despentes : Vernon Subutex (Albin Michel)
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article