Journal de la construction d'un phare de Robert Louis Stevenson

L’auteur de L’Île au trésor raconte la construction hors norme d’un phare en pleine mer par son grand-père. Traduit de l’anglais (Écosse) par Marc Sigala.

Un inédit de Robert Louis Stevenson

Le roman Journal de la construction d'un phare de Robert Louis Stevenson est un récit fascinant qui suit la vie des travailleurs qui construisent un phare sur une île isolée en Écosse. Stevenson utilise son style d'écriture caractéristique pour dépeindre de manière vivante les personnages et les paysages, créant une atmosphère réaliste et immersive.

Le récit est également intéressant du point de vue historique, car il offre un aperçu de la vie des travailleurs de la construction de phares au XIXe siècle, ainsi que de la technologie utilisée à l'époque pour construire ces structures essentielles à la navigation maritime.

Cependant, certains lecteurs pourraient trouver que l'intrigue manque de tension dramatique, car l'histoire se concentre principalement sur les détails de la construction du phare et les interactions entre les travailleurs. De plus, le roman ne comporte pas de véritable protagoniste et peut être considéré comme une chronique plutôt qu'un récit avec une structure narrative traditionnelle.

En fin de compte, le Journal de la construction d'un phare est un roman unique qui offre un regard captivant sur un métier et une époque révolus, tout en présentant une narration immersive et réaliste qui plaira à ceux qui recherchent une lecture plus réfléchie et introspective.

L’histoire

Au large de l’Écosse, en mer du Nord, à la croisée de plusieurs routes maritimes, se trouve un récif meurtrier, où les navires s’abîment par dizaines. En 1807, un homme décide de mettre fin à cette malédiction. Ingénieur pour la Compagnie des Phares du Nord, Robert Stevenson se lance dans une entreprise périlleuse : ériger un phare sur un récif immergé vingt heures par jour. Trois années durant, dans des conditions chaotiques, il coordonne le chantier de Bell Rock. 
En racontant l’histoire de sa famille et en publiant les carnets de son grand-père, Robert Louis Stevenson rend non seulement hommage à la dynastie de pionniers et de bâtisseurs dont il est issu, mais il révèle aussi au public une formidable aventure collective.

Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson (1850-1894) est né à Édimbourg. Après des études d’ingénieur et de droit, c’est finalement à une carrière de grand voyageur qu’il se destine. Sa soif de liberté le dispose à partir, et la tuberculose à rechercher des climats plus doux que celui de son Écosse natale. Ces voyages seront pour lui une inépuisable source d’inspiration et il s’impose, dès la publication de L’Île au trésor, comme le maître du roman d’aventures.

Journal de la construction d'un phare Robert Louis Stevenson rainfolk diaries

Journal de la construction d'un phare

Robert Louis Stevenson

256 pages

Éditions Paulsen, 2023

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Incroyable ! J'ignorais qu'il avait écrit ce livre en hommage à son grand-père finalement et ceux qui travaillaient avec lui à la construction de ce phare...Ce doit être un livre passionnant !
Répondre
B
Oui, j'ai été surpris que ce soit une première en France.